MOTS-triangle
A+ A A-

Roadie #42 - Blog #21

#42 rapport sur le Japon

Je me demande pourquoi on l'appelle "le pays du soleil levant", car la plupart des visiteurs passent leurs premiers jours de décalage horaire à se réveiller à 5 heures du matin. En effet, c'est apparemment une horloge biologique déréglée qui a poussé Chris à se promener dans un parc d'Osaka au lever du soleil lorsqu'il a commencé à écrire Lovers In Japan. C'est ringard et évident, mais il est impossible de se promener dans les rues humides sans avoir cet air comme bande-son mentale.

Humide, ça c'est une chose. Il fait chaud ici. Pas la chaleur de la fourmi sous la loupe des festivals du désert comme Coachella ou Austin City Limits, mais un type particulier de chaleur oppressante et moite dont l'Est est spécialiste. En sortant de l'oasis climatisée de l'hôtel, vous passez en moins d'une minute du statut de touriste élégamment vêtu à celui de chiffon exténué. Les locaux, bien sûr, prennent tout cela à bras le corps. Ils sont minces et en excellente santé. Et nous ? Nous cherchons simplement de l'ombre et nous nous versons des bouteilles d'eau dans le cou aussi vite que nous pouvons trouver des distributeurs automatiques pour les fournir. Outre la chaleur, j'oublie toujours à quel point le Japon peut être parfumé. Même dans la ville hyper-dense, on trouve partout de minuscules jardins bien entretenus - très agréables.

Avant que le preneur de son Dan Green et moi-même ne prenions le Bullet Train pour le Summersonic Festival d'Osaka, je me plonge dans un peu de shopping. Je me félicite d'avoir réussi à parcourir le métro seul, mais je m'aperçois en arrivant à Yodobashi (la Mecque des appareils photo et des gadgets en général) que j'ai laissé ma carte de crédit dans le distributeur automatique près de l'hôtel. En toute honnêteté, c'est probablement mieux ainsi, car celui qui la trouvera ne dépensera pas autant que moi.....

JapSubwayMap

Plus dans cette catégorie : « Roadie #42 - Blog #17 Roadie #42 - Blog #32 »