MOTS-triangle
A+ A A-

Roadie #42 - Blog #61

#42 et le spectacle de la ville natale

Enfin, je passe une journée entière au lit et vois ainsi la fin de la misère qu'est "le rhume de la tournée". Tout le monde souffre. Les gens l'ont déjà eu, viennent de le terminer ou sont en plein dedans. Il semble que le pauvre vieux Jon Hopkins ait été plus durement touché que la plupart. Il a contracté quelque chose d'un peu plus grave qu'un rhume et il ne sera pas avec nous pour les concerts de Manchester. Espérons qu'il ira mieux pour Londres. J'ai vraiment hâte de le voir avec le co-conspirateur de Viva, Dav, à l'O2...

Manchester est un peu étrange, car je me réveille dans mon propre lit, je prends mon petit-déjeuner à la maison, puis je vais au concert. C'est ce que doit être l'impression d'avoir un vrai travail....

Chris arrive pour la balance à Manchester. Il est juste en train de faire quelques nouvelles choses tout seul qui sont enregistrées pour référence au Bakery. Beaucoup de chansons commencent comme ça. Je me souviens de la première fois que j'ai entendu Lost !, c'était dans une arène vide à Chicago, avec juste un piano et une voix. J'ai encore l'enregistrement que j'ai fait ce jour-là. Il ressemble beaucoup à la version qui se trouve sur l'EP (Lost ?), sauf qu'il y a un énorme écho nageur de l'arène en arrière-plan. C'était impossible de l'entendre à l'époque et de ne pas être époustouflé.

1

De même, les morceaux d'aujourd'hui résument les extrêmes de l'intimité dépouillée d'un homme chantant sur une scène et de l'immensité de la réverbération de l'arène. Je me demande combien de temps il faudra pour déformer, modeler et affiner ces chansons avant qu'elles ne soient jouées dans une arène pleine de gens qui ont le CD chez eux. (Si tant est que les CD existent encore au moment de la prochaine sortie...)

En plus des nouvelles chansons qui mijotent, les choses ont légèrement changé dans le spectacle de cette tournée britannique. Tout d'abord, les garçons montent maintenant sur scène avec des cierges. C'est un glorieux écho visuel low tech des synthés crépitants et pétillants de l'intro d'Escapist.

Il y a aussi quelques vieux amis qui reviennent pour Yellow.....

2

Comme il s'agit d'un concert dans ma ville natale, je m'enfuis assez rapidement après la fin du spectacle et je réussis à héler un taxi avant qu'il ne se retrouve dans le chaos des spectateurs qui partent. Alors que nous sortons de la ville et que nous nous dirigeons vers 42 Towers, un autre taxi s'arrête dans ma rue et un couple en sort avec un programme de tournée et d'autres cadeaux du spectacle.

Nous sommes allés un peu partout avec cette tournée - et d'ici à ce qu'elle se termine, nous aurons fait le tour de la planète. C'est étrange de voir des gens qui vivent à deux pas de ma porte rentrer chez eux après le spectacle. Je ne peux pas vraiment expliquer pourquoi. Pourtant, ils avaient un large sourire, donc je suppose que ça a dû être une bonne chose !

Roadie #42

Plus dans cette catégorie : « Roadie #42 - Blog #59 Roadie #42 - Blog #62 »