A+ A A-

Roadie #42 - Blog #184

#42 raconte les balances au Paradis "alias Auckland"

Nous sommes en tournée depuis plus d’un an, et dans chaque pays et chaque ville que nous avons visité, Chris a chanté « Ce pourrait être le paradis » ("This could be paradise"). J'accorde mon vote à la Nouvelle-Zélande pour être au plus proche de la vérité. Bien sûr nous somme arrivés au milieu du printemps, fuyant, à la maison, une course humide et froide vers l’hiver.
20121110-NZ1 01 Small IMG 9568 69 70Je suis là depuis un petit moment déjà, avec de vieux amis à South Island. Toutefois, le groupe a choisi l'option douteuse d’enchaîner un vol de 28 heures à vous assommer complètement (et 12 heures de décalage horaire) avec des balances dans le stade la nuit précédant le premier concert.
 
L’avis général de l’équipe technique est que deux choses peuvent arriver. Soit ils seront complètement lessivés et vont arriver, jeter un coup d'œil et filer se coucher – soit ils seront plutôt fatigués et irritables. Quand bien même, ce qu’il se passe est un peu mieux que prévu. Les balances se déroulent dans une atmosphère de rire et de bêtise. Ils sont clairement dans un état de décalage horaire où il est impossible de prendre quoi que ce soit au sérieux.
20121110-NZ1 02 JR8A2804-Edit20121110-NZ1 04 JR8A2737-EditLa fin de Got Put A Smile termine en un ridicule, mauvais heavy-metal de groupe de pub – ajoutez à cela les élucubrations musicales de M. Buckland. La C-stage se dissous dans un mélange de paroles mâchées et de fou-rires quand Phil Harvey et Anthony Martin (le père de Chris Martin) sortent le matériel de cricket pour se rafraîchir les idées.
20121110-NZ1 05 JR8A3026-Edit20121110-NZ1 06 JR8A2771-Edit20121110-NZ1 07 JR8A2899Quand c’en est fini avec la C-stage, Chris sort une chanson qui leur trottait dans la tête pendant qu’ils montaient Mylo. C’est amusant de l’entendre à nouveau – ce qui n’était jamais sorti des murs du Beehive résonne à l’air libre à l’autre bout de la planète. J’aime définitivement bien ce morceau. Il est question de studios pour occuper les jours libres – qui sait ce qu’il se passera …
20121110-NZ1 08 JR8A3034-EditTrès vite l’activité sportive prend le dessus et les balances sont abandonnées. Will et Jonny partent discuter foot avec le directeur de la lumière Graham Feast et puis le cricket devient une foire d’empoigne générale avec le groupe et l’équipe technique.
20121110-NZ1 09 JR8A2956Je ne me souviens pas avoir eu de départ de tournée plus plaisant que celui-là. Ce n’est pas tout à fait le Paradis, mais j’imagine que si nous y allons un jour, ça ne sera pas si différent.
 
R42