Epiphane
A+ A A-

Interview: Mat Whitecross parle de la comédie musicale de Game Of Thrones

L’hiver chantonne’ – Mat Whitecross parle de la comédie musicale de Game Of Thrones

Game Of Thrones a explosé sur nos écrans il y a 4 ans avec tout ce dont les fans de fantastique auraient pu rêver - dragons, maniements d’épées, mouvements politiques douteux, des choix de relations amoureuses encore plus douteux, décapitations, navires de guerre, une comédie musicale, une armée de morts-vivants…attendez, venez-vous de dire comédie musicale ? Oui, pour marquer le Red Nose Day aux USA (une brillante association caritative qui utilise la comédie pour récolter de l’argent afin d’aider les enfants et les jeunes personnes aux USA et dans le monde), une poignée de Starks, Targaryens, Lannister, Greyjoys, sauvageons, servants et seigneurs mélangés avec du miel et du citron ont chanté à tue-tête les créations des remarquables anglais ‘guitare-folk’ de Coldplay.

Réalisé par Mat Whitecross (représenté pour des publicités par Pulse Films), le court-métrage de 12 minutes met en valeur son talent pour la comédie au côté de son instinct inné pour les documentaires, capture les meilleurs acteurs de Westeros tentant de mettre en scène une funeste comédie musicale de Game Of Thrones.

Truffé de moments plaisants pour les fans (la confrontation de Theon et Ramsey et « You know nothing Chris Martin » aka « Tu ne sais rien Chris Martin » sont les temps forts), le film et son accompagnement de vidéos musicales non seulement répandent le bon pour mot pour le Red Nose Day, mais provoquent aussi les acclamations des téléspectateurs autour du monde.

Nous avons été enchantés par le concept, et l’exécution (le mot utilisé, pour une fois dans Game Of Thrones, d’une manière non littérale) donc nous avons attrapé Mat pour parler de guerriers chanteurs, de Coldplay-ers comiques et d’un tas de nez rouges.

Comment avez-vous été impliqué dans le projet ?
Un bon ami à moi, Lily Sobhani, que je connais depuis la première fois que j’ai déménagé à Londres, est un des producteurs du Red Nose Day aux USA. Elle m’a laissé un message en mars demandant si j’étais là pour rencontrer Richard Curtis et Hen Conrad, avec qui elle travaillait sur la campagne. Il n’y a pas moyen de grandir dans les années 80 sans être obsédé par le Red Nose Day – donc rencontrer Richard et être impliqué était un total rêve.

Le jour même est une telle institution ici, je n’avais pas complètement réalisé que c’était inconnu aux USA. Richard espérait qu’avec tous ses contacts ils seraient capables d’attirer les célébrités pour le show principal de la NBC, mais il voulait aussi amener les gens à récolter de l’argent sur le terrain, de la façon dont on fait ici – avec des coups de pub de folie et des « danses-thons » (équivalent du téléthon avec de la danse) et des costumes ridicules et des bocaux à jurons sponsorisés et ainsi de suite.

Donc nous avons eu un brainstorming collectif, qui s’est fini en m’envoyant à Washington deux semaines après pour écrire et tourner quelques courts métrages, introduisant le concept du Red Nose Day au public américain. Richard m’a accroché avec une de ses amies, Jessica Stuart à Long Story Short, qui avait l’habitude de produire le show d’Oprah Winfrey. Il n’y avait absolument aucune préparation – et j’étais loin en Iran avec de la famille, de sorte que Jess a dû organiser le tout sans moi.

GOT Whitecross 2

La communication entre les USA et l’Iran était un cauchemar dans le meilleur des cas, et je me déplaçais beaucoup – donc à chaque fois que nous passion un internet café, nous rentrions et je vérifiais avec Jess pour les nouvelles. Comme au début, j’arrivais à Washington la nuit avant le tournage totalement en décalage horaire, avec à peu près aucune idée de ce que j’étais en train de faire. Pas pour la première fois évidemment…

Mais ce fut une joie du début à la fin – nous avons tourné 11 films sur 3 jours et les avons livré le jour d’après. Totalement impossible et dingue – mais d’une façon Jess et son équipe ont tout rassemblé. Il y a cette hilarante folle et travailleuse famille, tout le monde met la main à la patte, passionné par les choses qu’ils font. On a filmé avec ses enfants et dans sa maison, et toute son équipe a fini par jouer dans les films. Vous pouvez voir quelques-uns des résultats ici : https://www.rednoseday.org/get-ideas.

Puis juste quand nous finissions le montage à Washington, j’ai eu un email de Lily demandant si je pouvais être intéressé par un autre projet : « Game Of Thrones, la comédie musicale » ! Elle ma ‘envoyé une première ébauche – que Richard avait écrit la nuit la veille après une séance en studio avec Chris.

GOT Whitecross 3

Avez-vous été impliqué dans beaucoup de préparations ? Combien de temps le projet a bouillonné ?
J’avais beaucoup parlé de « Game Of Thones » à Will dans le passé. Je savais qu’il était un super fan, et je me suis rappelé que sur un des tournages du groupe il était très excité car ils lui avaient demandé de venir sur un épisode. Je n’avais pas idée que c’était pour le Red Wedding (mariage rouge) jusqu’à ce que je le voie à l’écran. Je ne pouvais pas y croire !

Donc, apparemment le groupe avait pour habitude de jouer le thème musical de temps à autre au cours de leurs balances en tournée – et Chris faisait du freestyle en ajoutant des paroles idiotes par-dessus. Lily était favorable de les impliquer au Red Nose Day, et quand elle a mentionné Phil Harvey – le directeur créatif et le non-officiel 5ème membre du groupe – il se rappela soudain des balances. Puis Chris est venu avec l’idée de parodie de comédie musicale. Donc il a commencé à écrire les chansons, pendant que Richard est parti et écrivit le scénario.

C’était le bébé de Chris et Richard du début à la fin. Mais ce que j’ai adoré dans l’ensemble du processus, et la façon dont ils travaillent tous les deux, est qu’il y avait une réelle démocratie des idées. Si quelqu’un disait quelque chose de drôle, Richard le saisissait et le jetait dans le mélange. Dans la nuit avant le dernier jour de tournage, Lily a trouvé un gag que le dernier tournage devait être « Taken on ice » (pris sur la glace) – et en quelques minutes, le pauvre designer imprimait des affiches. Et puis Chris dit « Liam ne devrait-il pas finir avec ‘Je ferai mieux de mettre mes patins à glace ?’ », de sorte que c’est ce qui a fini dans le scénario. J’adore cette façon de travailler – notamment avec la comédie.

Richard était là à chaque étape du chemin,  conduisant le projet entier et agissant comme un baromètre de la comédie. Il est l’homme vivant le plus drôle et le plus déterminé. Il serait toute la nuit à écrire, puis toute la journée sur le plateau de tournage, sur le montage toute la nuit encore, tout en répondant à des appels de célébrités et d’agents, avant de prendre un avion pour New-York le matin pour filmer Julia Roberts et Jodie Foster. Je n’ai jamais rencontré quelqu’un avec plus d’énergie et de passion – qui se trouve aussi être officiellement la plus belle et humble personne sur la planète. Et tout le monde dans l’équipe s’est inspiré de lui – du Red Nose Day à Funny Or Die. Je ne peux même pas me rappeler avoir eu autant de plaisir sur un tournage.

GOT Whitecross 4

Combien de temps a duré le tournage ? Avez-vous eu beaucoup de temps avec la distribution avant de tourner ?
En fin de compte, nous avons tourné 6 jours sur deux semaines, mais surtout ce n’était pas des jours entiers. Nous avons seulement filmé un jour entier avec Coldplay et la distribution au RAK studios à St John’s Wood (quartier de Londres). Puis nous avons fait des mini tournages avec Nik Coster-Waldau, Peter Dinklage et Coldplay aux USA, et Diana Rigg et Emilia Clark à Londres.

Le délai de production était implacable.  Nous étions incroyablement chanceux d’avoir une directrice de casting légendaire Nina Gold et son équipe à bord, qui a choisi les acteurs de « Game Of Thrones » - mais il n’y avait aucune marge de manœuvre, car nous avons essayé d’atteindre la dernière limite possible du 21 mai. Alors Nina essaierait de trouver qui était disponible – et ensuite Richard écrirait les lignes pour eux, pour se rendre compte que leurs emplois du temps avaient changé, et nous avions tout à recommencer. Nous avons été proches de filmer Sean Bean à Belfast, mais à la dernière minute il a été appelé à New-York sur un tournage et nous avons manqué de temps. Peut-être pour la suite du film !

En ce qui concerne les conversations avec les acteurs, j’ai échangé des emails avec la plupart d’entre eux deux fois avant le tournage mais le jour même il y avait à peine assez de temps pour une poignée de mains avant de se mettre totalement dedans. Ce n’était pas vraiment un problème. Ils sont presque tous anglais donc ils ont grandi avec le Red Nose Day. De plus le scénario était hilarant, donc tout le monde a atterri sur ses pieds.
Le plus drôle était que tout le casting était terrifié de chanter face au groupe, mais le groupe était terrifié de jouer devant le casting. La première scène que nous avons tournée avec tout le monde était celle de Kit chantant ‘Wild Ling’. Il avait mentionné dans les emails qu’il était un peu en dehors de sa zone de confort, et je lui ai dit de ne pas s’inquiéter – peut-être que tout le monde pourrait juste se joindre à lui. Mais dès qu’il a été sur le plateau, Chris a dit, ‘Non, tu es tout seul’. On pouvait voir le regard d’horreur dans les yeux de Kit. Mais il a absolument géré, première prise – en balançant le micro, se pavanant, ‘rockant’ avec le groupe. Un génie. Et cela a mis la barre très haut, donc après tout le monde a juste sauté la tête la première.

GOT Whitecross 5

Evidemment, les acteurs connaissent leur rôle de l’intérieur (surtout quand ils jouent eux-mêmes), alors qu’est-ce que vous aviez à faire en terme de ‘directeur d’action’ ? Comment les garçons de Coldplay aiment-ils être dirigés ?
Eh bien, Chris a déjà fait ça plusieurs fois maintenant – dans « Shaun Of The Dead » et « Extras », et aussi dans les vidéos du groupe. Et il est l’un des hommes les plus marrants que vous pouvez rencontrer. Ce qui surprend toujours beaucoup de monde. Je pense qu’ils supposent qu’il est sérieux parce que c’est une rock star. Evidemment Will a déjà été dans « Game Of Thrones ». Et le groupe a l’habitude d’être filmé, bien que généralement c’est quand ils sont sur scène.

Nous n’avons pas beaucoup parlé des gens qui jouent différentes versions d ‘eux-mêmes – tout était sur la page. Richard a décidé que Kit allait être l’homme vivant le plus sexy, Iwan le participant le plus affamé, Mark l’amer grincheux, et ainsi de suite. Alors ils ont juste fait avec.

Le jour même, il y a eu quelques problèmes – telle que le casting devait garder leur propre voix ou utiliser l’accent de leur personnage. Rose a fait remarquer que ce serait plus drôle de l’entendre dire ‘Tu ne sais rien Chris Martin’ comme Ygritte, plutôt que comme elle-même – ce genre de chose.

Pour être honnête, en tant que stratégie, j’ai juste essayé d’être en dehors de la voie autant que possible. Nous voulions que le sketch soit spontané et comme un documentaire, donc nous avions eu une brève discussion à propos de la scène et nous les avons laissé faire. Nous avions si peu de temps ce jour-là, le casting n’aurait que quelques prises et nous devions continuer. La principale chose était de faire que tout le monde garde un visage impassible, et ne semblait pas faire un clin d’œil à la caméra. Le groupe et le casting ont été remarquablement bons pour ne pas avoir de fou rire. Contrairement à moi et Richard.

GOT Whitecross 6 2

Etes-vous un fan de la série ? Avez-vos trouvé difficile de séparer le personnage de l’acteur quand vous les avez rencontré la première fois (c’est-à-dire avez-vous été effrayé par les fous de la TV) ?
J’ai une jeune fille, donc ça devient de plus en plus difficile de trouver du temps pour rattraper tout ce qu’il y a d’incroyable à la TV en ce moment. J’essayais toujours de regarder « Game Of Thrones », mais je n’avais jamais une chance. Donc ma femme et moi étions en fait à la moitié de la saison 1 quand Lily m’a appelé. Evidemment j’ai menti comme un arracheur de dents et ai prétendu être à jour, pendant que je feuilletais le scénario et pensait « Qu’est-ce que le Red Wedding ? ». Et je me bourrais le crâne avec tout le reste la quinzaine précédant le tournage. Cela n’a pas mis longtemps à m’accrocher. Et maintenant je suis un drogué de Game Of Thrones, comptant les heures jusqu’au prochain épisode. Mais j’ai laissé ma femme derrière la saison 1. Elle ne m’a pas encore pardonné.

Autant qu’intimidés par les fous de la TV, le casting était tellement terre à terre et relaxé, c’était juste un plaisir de tourner. Iwan n’a pas écorché les techniciens du son ou quoi que ce soit. Je pense qu’il a tendance à laisser ce genre de choses derrière lui en plateau.

Où l’avez-vous tourné ?
Nous avons tourné à Rak Studios, The Bakery et l’hôtel Rookery à Londres, Henson Studios et Woodshed Studios à Los Angeles, et Avatar Studios à New-York. Mais j’ai fait des allers-retours aux USA 4 fois en 2 semaines ! Je ne le recommande pas.

Les petits gags (la confrontation de Theon et Ramsey , la ‘prémonition’ de Jojen Reeds) étaient dans le scénario ou ils sont venus pendant le tournage ? Etait-ce beaucoup improvisé ?
Chaque scène a été scénarisée par Richard – mais ensuite le casting jouerait à peu près cela dans les scènes. Donc par exemple il avait écrit quelque chose comme « Nous trouvons le groupe chantant un thème de salon de coiffure dans le studio » - mais ensuite Chris et Will ont amélioré en « Combien de poppadoms ? ». La confrontation de Theon et Ramsey et le moment de la prémonition étaient tout aussi scénarisés.

GOT Whitecross 7

Vous avez une histoire avec le documentaire et la fiction – lequel se rapprochait de ce que vous avez tourné ?
La partie amusante pour moi est toujours quand les deux se rencontrent et se brouillent – où vous pouvez utiliser les outils de l’un dans l’autre. J’ai fait un documentaire quelques années avant appelé ‘Moving to Mars ‘, et nous avons délibérément commencé avec un tournage de CGI (effets spéciaux) qui passait à la surface de mars à travers la galaxie, la stratosphère et en descendant dans une cabane dans un camp de réfugiés. Pour déstabiliser le public, et leur faire savoir que cela va être un peu différent de ce à quoi ils s’attendent. Et de même pour les drames, j’adore les scènes où il nous suffit de continuer à filmer et les acteurs peuvent être aussi spontanés et vrais que possible. Sur cela, tout était très bien scénarisé comme un drame – mais parce que nous avions si peu de temps, souvent nous n’avions qu’une prise comme pour un documentaire, de sorte que cela soit un peu brut sur les bords.

Soyez honnête – qui avait la meilleure voix ? Et la pire… ?
En fait, j’ai été surpris à quel point ils étaient tous bons. Ce fut le non-dit quand nous avons planifié tout ça – et si aucun d’eux ne pouvait chanter ? Et en fait la chose la plus délicate je pense est de prétendre d’être un mauvais chanteur quand vous êtes convenable – comme Mark Addy devait le faire. C’est une compétence en soit.

GOT Whitecross 8

Le film a été une partie de la version américaine du Red Nose Day. Etes-vous satisfait de la réponse à ce jour ?
La réponse a été incroyable. Evidemment, c’est pour une noble cause, donc vous espérez que les gens vont laisser le cynisme de côté. Mais c’est si bon de voir la réaction des gens sur YouTube et dans les journaux – jusque-là il y a plus de 10 millions de vues. Si seulement une fraction de ces gens faisait un don, c’est beaucoup d’argent.
C’est une grande preuve pour Richard, le casting, le groupe et l’équipe transatlantique qui a rassemblé tout cela. L’évènement s’est tellement bien déroulé, j’espère vraiment que cela va devenir une tradition américaine annuelle. Cela le mérite.

Quelle est la suite pour vous ?
Bonne question ! Nous sommes sur le point de commencer un documentaire dont j’aimerai vous parler, mais je suis tenu au secret – au moins pour les semaines à venir. Et je suis aussi allé au Zimbabwe tourner un autre documentaire sur la scène rock des années 70, qui a été un projet de rêve. La musique est juste trop belle. Et puis un drame malin, j’ai un certain nombre de potentielles choses en ligne – une histoire de fantôme, un thriller sur la drogue et un film pour enfants. J’ai commencé une entreprise l’année dernière – Mint Pictures – avec Fiona Neilson qui a produit le sketch de Game Of Thrones, donc nous avons pu développer nos propres projets et garder plus de contrôle. Mais je ne suis jamais capable de prédire ce qui est au coin de la rue. Si vous m’aviez dit un mois avant que nous tournerions un parodie de comédie musicale avec Coldplay et le casting de Game Of Thrones pour le Red Nose Day, j’aurais été sceptique…

GOT Whitecross 9

Connectez-vous pour commenter